ArticlesCommunsDernières infosÉnergie

Des nouvelles du projet de centrale solaire de l’Esparcette !

Par 23 juillet 2020Aucun commentaire

A l’Assemblée Générale du LIEN de mai 2019 nous vous annoncions le premier projet local de transition écologique soutenu par la monnaie locale : l’installation d’une centrale solaire sur les toitures d’une ferme bio en Haute-Loire, le GAEC de l’Esparcette.

>> Pour revoir la vidéo de présentation du projet : c’est ICI <<

Ce projet, imaginé et mené en partenariat avec la coopérative ERE43, a un objectif clair : montrer que lorsque les structures locales unies par les mêmes valeurs mettent leurs forces en commun, et ce en association avec les citoyen.ne.s, nous pouvons faire avancer la transition écologique !

Après une campagne de financement participatif et un appel à prise de parts sociales dans la coopérative, au cours desquels les adhérent.es, sympathisant.es et réseaux élargis du LIEN et d’ERE43 se sont mobilisé.es, nous avons pu collecter environ 6 500€ en financements citoyens.

Alors, où en est le projet aujourd’hui ? Nous avons échangé directement avec Delphine Lorca, chargée de projets photovoltaïques chez ERE43, et Jacques Villevieille, gérant de la SCIC :

Bonjour Delphine et Jacques, et merci de nous recevoir ! J’ai cru comprendre que les 6 derniers mois ont été particulièrement dynamiques concernant les projets photovoltaïques au sein d’ERE43. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Le soleil est une source d’énergie gratuite et inépuisable, ce qui en fait une énergie renouvelable très intéressante. C’est pourquoi nous avons souhaité développer cette branche au sein d’ERE43, en y ajoutant la dimension citoyenne. C’est comme cela qu’est venue l’idée d’un Projet Photovoltaïque Citoyen.

>> Pour tout savoir sur ce Projet Photovoltaïque Citoyen, arrivé tout récemment à son terme, rendez-vous sur cet article d’ERE43 : « La 1ère grappe de centrales photovoltaïques est bouclée! » <<

Suite à ce projet de 21 centrales, nous nous sommes réengagés sur un grand projet de centrales photovoltaïques de puissances plus importantes, avec le soutien, à nouveau, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Et parmi tous ces projets, pouvez-vous nous expliquer comment le projet de Centrale solaire du GAEC de l’Esparcette a-t-il avancé ? Où en est-on actuellement ?

Après le financement à l’été 2019, la période de septembre à novembre a été dédiée aux démarches administratives : demandes de raccordement, dossier de subvention auprès de la Région… Ces démarches ont été longues et compliquées, en raison de certains imprévus techniques tels que le besoin de renforcer une ligne, de changer un transformateur… Puis le phénomène Covid est venu s’ajouter à cela.

Mais nous y sommes arrivés et avons signé courant juin la convention de raccordement au réseau électrique !

La centrale sera ensuite réalisée en deux temps : nous allons commencer par installer la centrale sur le bâtiment de stockage (soit environ 55 kWc installés avec 166 panneaux) puis nous ferons dans un second temps l’installation sur la bergerie, en attendant de trouver la solution le plus appropriée par rapport à la couverture de la toiture.

Et comme on l’évoquait précédemment, les autres projets PV portés par ERE43 ayant abouti, et les dispositifs de soutien ayant changé, nous y avons vu une opportunité de regrouper plusieurs projets de centrales, donnant une plus grande ampleur à la production d’énergie renouvelable sur notre territoire !

Le projet de centrale solaire du GAEC de l’Esparcette vient donc s’intégrer à un projet plus grand pour un total de 800 kWc !

Super, ça donne vraiment de l’ampleur au projet ! Et en termes de calendrier, quelles sont les prévisions ? Quand pourra-t-on venir visiter l’installation de l’Esparcette et les autres ?

Comme je l’expliquais, les imprévus techniques et liés au contexte sanitaire nous ont fait prendre du retard par rapport au calendrier initial, mais on avance ! Nous prévoyons l’installation des panneaux sur le premier bâtiment à l’automne 2020. Nous verrons ensuite pour l’installation sur la bergerie.

Nous pourrons, une fois l’installation réalisée, organiser une visite à destination des personnes qui ont contribué au financement du projet, que l’on prévoit pour le printemps 2021 ! La période idéale pour découvrir la Haute-Loire !

Et mon petit doigt me dit que les projets ne s’arrêtent pas là pour l’Esparcette ?

Effectivement ! Dans les tuyaux, nous avons également un troisième projet PV en autoconsommation et revente du surplus, qui serait installé sur le laboratoire de transformation du GAEC de l’Esparcette. Nous avons commencé en début d’année un relevé des consommations pour adapter au mieux la puissance de la centrale destinée à l’autoconsommation. Elle sera positionnée physiquement sur la partie restante du toit du laboratoire, à côté de la petite centrale solaire de 9kWc que nous avons déjà installée il y a plusieurs années.

Merci pour toutes ces précisions ! Il est clair que pour vous comme pour nous, ce projet était loin d’être un partenariat isolé ayant vocation à s’arrêter là. Il augurait une relation durable, une première réalisation commune laissant la place à des projets futurs. Nous sommes très heureux.ses d’avoir initié cette dynamique, qui ne peut que profiter à ERE43, au LIEN et à tou.te.s les autres partenaires du territoire ! Alors, restez informé.es, de nouveaux projets pourraient bientôt voir le jour 😉

Crédits photos (et réalisation de la vidéo) : Blaakproduction

Laisser un commentaire