LE LIEN, C'EST QUOI ?

 

L'association MLCC42

L’association MLCC42 (Monnaie Locale Complémentaire et Citoyenne Loire Sud) a été fondée par des citoyen.nes de Saint-Étienne et des environs en 2012. Les réflexions ont mené bon train pendant quatre années et demi et les ajustements ont été nombreux. Le LIEN a été construit durant des réunions plénières et sur une base participative grâce à un noyau de personnes toujours présentes et grâce au soutien de nombreuses autres de passage.

En Juillet 2017, l’association fonctionne grâce à un Conseil d’Administration (CA) composé de sept bénévoles, une salariée, une service civique et une base de bénévoles régulier.es ou non.

Découvrez la charte

MEMBRES DE L’ASSOCIATION LA PREMIÈRE ANNÉE (2016-2017)

390 utilisateur.ices et 95 pros ont adhéré durant la première année, dont un grand nombre lors du lancement et durant le festival d’initiatives durables Tatou Juste. Les âges de la salariée, la service civique et des stagiaires fait monter la moyenne d’âge à 45 ans avec une fourchette de 23 à 80 ans, toutes les catégories d’âge sont donc représentées dans ce projet.

MLCC42 est disponible dans un bureau partagé à Saint-Étienne au 18 rue Roger Salengro et ouvre un comptoir de LIENS le mercredi de 12h à 18h.

Des relais territoriaux sont actuellement entrain de se monter à Saint-Bonnet-le-Château et à Montbrison. Si vous souhaitez plus d’informations contacter les équipes de :

Montbrison : montbrison@lelien42.org

Saint-Bonnet-le-Chateau : stbonnetlechateau@lelien42.org

 

Projet éthique et solidaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7 Bonnes raisons d'adhérer

(1) Favoriser le commerce de proximité et indépendant
(2) Promouvoir le développement des circuits courts
(3) Choisir un système économique alternatif et respectueux
(4) Manifester sa volonté de se réapproprier l’économie
(5) Promouvoir les valeurs du Développement Durable
(6) Sortir une partie de son argent des bulles spéculatives
(7) Choisir des produits bons pour la santé et l’environnement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le fonctionnement

Découvrez le réglement intérieur du LIEN

Les membres du CA et les salarié.es se réunissent environ deux fois par mois en réunions plénières ou en réunions de CA plus fermées. Ils sont aussi répartis en commissions qui travaillent sur des aspects précis de la monnaie. Toutes les Commissions sauf celle qui s’occupe des Finances sont ouvertes au public et s’appuient également sur le travail de personnes ne faisant pas partie du CA.

La communication et l’harmonisation en interne est assurée par nombre de logiciels libres et participatifs comme la suite framasoft. De plus, MLCC42 utilise un système de stockage en ligne, « Owncloud », qui permet de travailler depuis chez soi mais de mutualiser les documents propres à l’association.

 

En terme de méthode de travail, de nombreuses innovations ont été apportées durant la première année. La principale est la création des responsables de comptoirs, ce qui permet à la salariée d’économiser du temps et de l’énergie. En effet, chaque membre du CA est responsable d’un comptoir de LIENS et est chargé de rester en contact avec le commerçant, de l’alimenter en documents de communication et d’effectuer le renouvellement de comptoir si nécessaire.

 

Généralités sur les monnaies locales

CONTEXTE LÉGAL ET ÉTHIQUE

* Un phénomène contemporain

C’est en réponse aux inquiétudes suscitées par les dérives du système financier, la montée du chômage, les inégalités sociales et les déséquilibres environnementaux, que des initiatives citoyennes se développent en Europe.

Depuis quelques années, des centaines de monnaie sont créées partout dans le monde sous différentes formes. Après les SEL (Système d'Echange Locaux) apparu dans les années 80 en France, les MLC (Monnaies Locales Complémentaires) sont une nouvelle génération de monnaie locale qui peut s’échanger dans un réseau de professionnel.les adhérent.es.

Sans vouloir remplacer l'Euro, ces monnaies dites « complémentaires » réduisent notre dépendance à la finance. Circulant uniquement dans l'économie réelle, les MLC servent à dynamiser l’économie locale, favoriser les échanges solidaires, réduire l'empreinte écologique, pour au final impulser une réappropriation citoyenne de l'économie ou la coopération est de mise.

 

* Des monnaies encadrées par la loi

Reconnues par la loi du 31 juillet 2014, relative à l’économie sociale et solidaire, et

encadrées par le Code monétaire et financier, ces monnaies sont émises sur support papier et/ou sous forme électronique, au sein d’un réseau d’acteurs engagés dans l’amélioration des pratiques de consommation. Ces monnaies n’ont pas de cours légal et ne peuvent pas faire l’objet de spéculation.

Leur but principal est de dynamiser l’économie locale, en réduisant l’impact sur l’environnement et en renforçant le lien social.

 

LES MLC AU NIVEAU NATIONAL

En 2017, on compte 55 monnaies locales en circulation.

Le Mouvement Sol et la fédération des MLC sont deux mouvements qui réunissent les monnaies locales et permettent de créer des réseaux d’entre-aide et de partage.

Pour en savoir plus sur le mouvement SOL: http://www.sol-reseau.org/

Pour en savoir plus sur la fédération MLCC: http://monnaie-locale-complementaire-citoyenne.net/

Retrouver les pros du réseau

image partenaires lien

Événements à venir

Votre monnaie locale fête ses 1 an !

30 septembre | samedi à 9:30 - 17:30

S'inscrire à la newsletter

Les réseaux sociaux