CENTRALE SOLAIRE DU GAEC DE L'ESPARCETTE
Financement participatif

>>> Tout ce qu'il faut savoir ici  pour comprendre et participez au lancement de notre premier projet local de transition écologique et solidaire porté par le LIEN - en partenariat croisé avec la coopérative "Energie Renouvelable et Environnement" ERE 43

 

 

 

 

 

 

 

 

De la monnaie locale au développement de projets de transition écologique et citoyenne

Le LIEN, Monnaie Locale du pays stéphanois, est tout d'abord un outil de réappropriation citoyenne de la monnaie visant la relocalisation de l'économie au service des besoins écologiques et humains du territoire.
 

 

Aujourd'hui, le LIEN propose de devenir un moyen visible et concret pour affirmer notre volonté commune de relever le défi climatique en construisant les bases d'une alternative écologique, sociale et solidaire, capable de prendre le relais du système économique et financier qui mène l'humanité vers un chaos sans retour.

 

 

Dans cette perspective, les actrices et acteurs du LIEN souhaitent développer différents outils de résilience monétaire et économique permettant de répondre autrement aux besoins essentiels sur leur territoire :

  1. Constitution d'un éco-système coopératif en "partenariat intégré", où tou.te.s les actrices et acteurs de la monnaie participent, à la hauteur de leurs moyens et motivations, au financement et développement de projets visant la résilience énergétique et l’autonomie alimentaire au niveau territorial, en respectant les critères d'une économie alternative, écologique, sociale et solidaire.                                                                                                                                                                                                                               
  2. Numérisation de la monnaie, avec possibilité d'associer ultérieurement notre monnaie locale un système de "Crédit Mutualisé", résilient face à un possible effondrement financier, qui puisse permettre de valoriser la solidarité au sein du réseau et les échanges entre les membres en unité de temps plutôt qu’en référence à leur valeur marchande.

 

Ayant saisi l'opportunité de l'appel à projet "Mon Projet pour la planète" lancé par Nicolas Hulot, alors ministre de l'écologie et de la solidarité, nous passons aujourd'hui à la concrétisation de nos projets

 

 

 

 

 

 

Mise en oeuvre du LIEN numérique

Nous travaillons actuellement, en partenariat avec une dizaine d’autres monnaies locales réunies au sein du Mouvement Sol (réseau national), au passage du LIEN au numérique ! Nous avons collectivement choisi un système fonctionnant par une application sur téléphone portable, dont le logiciel porte le nom de « Cyclos ». Cette version dématérialisée de la monnaie permettra de compléter l’offre de moyens de paiement. Le système numérique facilitera les conversions et les paiements pour les utilisateurs et utilisatrices, ainsi que les échanges entre professionnel.le.s.

Important : La monnaie papier continuera à fonctionner en parallèle !

 

C’est pour quand ?

Début de l’été : l'application sera fonctionnelle et testée chez quelques professionnel.le.s motivé.e.s ;

Pendant l’été : prise en main de l’application ;

A la rentrée : lancement officiel de la monnaie numérique auprès de tou.te.s les professionnel.le.s, utilisateur.rice.s et ouverture vers le grand public !

 

Fonctionnement du LIEN numérique

 

 

 

 

 

 

Partenariat intégré et eco-système coopératif

Notre premier partenariat intégré est en cours de mise en oeuvre avec la coopérative ERE43 dont le LIEN est devenu l'un des coopérateurs, avec quelques membres du CA qui souhaitent s'y investir.

Parallèlement, nous lançons un appel à financement participatif pour l'installation d'une centrale photovoltaïque sur le GAEC bio de l'Esparcette à Rozière...

Lien vers le financement participatif via Zeste (outil mise en oeuvre par la NEF)

 

Tous les détails sur la page :

Le LIEN, acteur de la coopérative citoyenne de production en Energie Renouvelable ERE43

 

 

Dans le même esprit et la même perspective de partenariat intégré, le LIEN est coopérateur de la NEF, banque coopérative, éthique et solidaire.

L'ensemble des LIENS numériques qui seront en circulation dans le réseau auront leur équivalent en Euros à la Nef (principe de nantissement obligatoire des monnaies locales). Cet argent déposé sur un livret à la Nef sera prioritairement réinvesti sous forme de prêts Nef pour les projets de transition soutenus par le réseau de la monnaie.

Le LIEN numérique pourrait ainsi s'apparenter à des comptes numériques Nef à usage interne au réseau au service de la transition de notre territoire.

 

 

Les projets qui seront soutenus par le réseau de la monnaie s'organiseront principalement autour de deux axes prioritaires :

  1. la résilience énergétique territoriale, alliant production renouvelable citoyenne et plan collectif de baisse des consommations : Coopératives citoyennes de production en énergie renouvelable ENR, recherche/développement concernant les moyens de stockage des productions en énergie renouvelable ENR, Isolation des bâtiments, développement de coopératives d’habitat en écoquartiers, développement de système de transports basse consommation...

  2. l’autonomie alimentaire des territoires, alliant agriculture biologique et paysanne en circuit court, permaculture urbaine et transformation des espaces verts ou en friche en lieux de production collective et participative accessible à toutes et tous, fermes coopératives périurbaines et « espaces test agricoles » prioritairement en permaculture, systèmes de distribution coopératifs et participatifs liés à la production locale dans les zones d'habitation les plus précaires…

 

 

Les projets soutenus par la monnaie et son réseau d'utilisatrices, utilisateurs et professdionnel.le.s devront respecter les critères de "l'économie Alternative, Ecologique, Sociale et Solidaire" , à savoir :

  1. Gouvernance participative, transparence et limitation des écarts de rémunération au niveau de chaque structure comme au sein du réseau, développement de la référence au temps par le « Crédit Mutualisé »...

  2. Capital collectif sans finalité lucrative, mutualisation des moyens et des excédents au sein du réseau...

  3. Démarche inclusive à l’égard des personnes les plus éloignées de la vie sociale et professionnelle...

 

 

 

 

 

 

LE "CREDIT MUTUALISE", C'EST QUOI ?

 

Le "crédit mutualisé", nommé aussi "Barter", est un système de « chambre de compensation » qui permet d’organiser les échanges au sein d’un réseau pour les besoins propres à ses membres.

Il s’agit d’un outil de « création monétaire » à usage interne au réseau, non convertible en euros, légal si les échanges sont déclarés avec facture à valeur euros.

Le « crédit mutualisé » peut être associé à l’utilisation d’une monnaie locale complémentaire classique, avec possibilité de comptes numériques communs. 

 

Comment ça marche ?

Lorsqu’un service est rendu au sein de la communauté, le fournisseur voit son compte crédité et celui du client débité. La somme totale des débits crédit est toujours égale à zéro.

Le crédit obtenu par le fournisseur est utilisable au sein de la communauté tandis que le client s’engage à fournir à terme un service à la communauté pour remonter en crédit.

En Suisse, la monnaie WIR suisse est un "barter" ou "système de crédit mutuel" qui a été constitué entre PME lors de la crise financière internationale de 1929. Le WIR a ensuite obtenu le statut de banque et constitue la deuxième monnaie suisse. C'est une "monnaie refuge" prenant le relais des échanges en d'autres devises dés que la situation économique et financière internationale est en difficulté...

 

Ce qui nous intéresse dans la mise en place d’un système de « Crédit Mutualisé » :

 

  1. Système résilient en cas d’effondrement financier et économique (à l'image du WIR Suisse)

  2. Système en gestion collective permettant de définir les règles internes, propres à son fonctionnement

  3. Possibilité de calculer la valeur des échanges selon d'autres références que la valeur euro, moyennant factures et déclarations fiscales faites en équivalent euro.

  4. Souhait de développer l’utilisation du « Crédit Mutualisé » en référence au temps, avec valorisation des échanges solidaires entre professionnel.le.s

  5. Souhait d'intégrer les individus au réseau inter-entreprises, notamment en attribuant une part de salaire en crédit mutualisé pour les salarié.e.s qui le souhaitent, comme le fait le Sardex (Système en "crédit Mutualisé" fonctionnant depuis quelques années en Sardaigne)

 

 

 

 

Retrouver les pros du réseau

image partenaires lien

Événements à venir

Présentation d’un projet citoyen de production d’énergie solaire

08 Juin 2019 | 15h à 17h

S'inscrire à la newsletter

Les réseaux sociaux