Rencontre avec le Léman et Monnaie Numérique

Édité par : Yann Petroff

2018-10-16

Dans le cadre des projets de développement du LIEN, nous avons décidé de mettre en place un système de paiement numérisé permettant aux professionnel.le.s et aux utilisateur.trice.s de payer sans utiliser nécessairement les billets papiers.

L’objectif est de faciliter les transactions d’un montant important, notamment entre professionnel.le.s.

Projet de Cryptomonnaie à Genève

Dans ce cadre, nous nous sommes rendus à Genève le dimanche 23 septembre 2018 afin de rencontrer le Léman, qui développe un des deux systèmes de paiement numérique retenus par le Mouvement SOL.

Ce système, nommé « Biletujo » (« portefeuille » en Esperanto), s’appuie sur la technologie blockchain, qui est une technique de codage et de stockage partagé de l’information.

Le projet porté par le Léman est de créer une coopérative, « ComChain », en vue de développer un système blockchain au service des Communs.

Voici quelques avantages que nous voyons à l’utilisation de ce système :

- Sécurité des informations (infalsifiable grâce au cryptage informatique et indestructible grâce au partage des données entre tous les nœuds du système)

- Pas besoin de structure centrale pour gérer et garantir la fiabilité des transactions

- Possibilité de travailler sur un outil commun avec d’autres monnaies

Concrètement, ce système permettrait à chaque professionnel.le et utilisateur.trice d’ouvrir un compte LIEN en ligne. Ce compte serait accessible sur un serveur Web ou via une application dédiée et permettrait de réaliser des paiements en direct ou via virement.

La technologie BlockChain

La technologie BlockChain a été popularisée par le Bitcoin il y a quelques années.  Mais il est important de comprendre que toutes les Blockchains NE SONT PAS semblables au Bitcoin. Le Bitcoin est énergivore et fortement spéculatif, mais une blockchain comme celle développée parle Leman comme « un commun » peut être conçue sur une base de faible consommation et un principe stricte de non spéculation et de non profit financier pour quiconque...
Le Blockchain est une technique de stockage et de transmission de données informatiques. Les données sont stockées au sein d’une chaîne d’information partagée entre les nœuds du réseau. Dans la mesure ou personne ne possède l’information, elle est non modifiable et infalsifiable.

Pour aller plus loin

Enfin, le système prévoit la possibilité de fonctionner avec un système de « crédit mutualisé ». On vous en touche deux mots en dessous mais on reviendra bientôt avec un article plus complet.

Le crédit mutualisé

Le crédit mutualisé est un système de « chambre de compensation » qui permet d’organiser les échanges au sein d’un réseau pour les besoins propres à ses membres. Il s’agit d’un outil de « création monétaire » interne au réseau, non convertible en euros, légal si les échanges sont déclarés avec facture à valeur euros. Le « crédit mutualisé » peut être associée à l’usage d’une monnaie locale complémentaire classique, avec possibilité de comptes numériques communs.  Lorsqu’un service est rendu au sein de la communauté, le fournisseur voit son compte crédité et celui du client débité. La somme totale des débits crédit est toujours égale à zéro.
Le crédit obtenu par le fournisseur est utilisable au sein de la communauté tandis que le client s’engage à fournir à terme un service à la communauté pour remonter en crédit.

Ne vous inquiétez pas, on revient bientôt avec des explications complètes. (Et des schémas!)

 

Lire les autres articles.